Le Dojo

L'originalité de cet art est d'avoir dépassé le domaine du sport pour devenir une forme de culture personnelle visant à développer le corps et toutes les facultés humaines dans un esprit d'ordre parfait et d'harmonie. Le but de l'Aïkido est d'arriver à la maîtrise du comportement humain, à l'affirmation de l'esprit sur le corps.

Art martial sans compétition, l'Aïkido peut être pratiqué par tous : enfants, ados, adultes, seniors, hommes ou femmes.

Il n'y a pas d'opposition ni dualité dans le travail. La pratique de l'Aïkido améliore l'équilibre, la posture, une bonne connaissance de son corps par des étirements, déplacements et la respiration basse que nous avons tendance à oublier en grandissant qui apporte détente, relaxation et bien-être.

Travail à mains nues, projections, immobilisations et aux armes, kata, enchaînements codifiés avec le Jo (Baton) et le Bokken (Sabre de bois).

La pratique se faisant à deux et à tour de rôle permet de développer le respect de l'autre.

La technique étant un moyen et non un but, c'est un art de réalisation de l'homme dans sa globalité.

Le dojo forme aux grades « dan », et à l’enseignement. Il organise des stages régionaux et internationaux et reçoit Tomita Takeji soke.